10/10/2011

Mensonge populiste

Le MCG s'est vu interdire son affiche électorale - "censurée" selon lui - parce qu'elle parlait, au sujet des assureurs maladie, à une "arnaque" d'Etat. Ce parti a d'ailleurs largement tiré parti de cette interdiction, médiatiquement, comme d'habitude et sûrement avec un certain succès.

Nous avons reçu vendredi, pour la plupart d'entre nous, le matériel électoral nécessaire à l'accomplissement de notre devoir électoral.

La liste du MCG qui présente Poggia et Magnin au Conseil des Etats, intitulée "Défense des assurés", outre le fait qu'elle remet la compresse en parlant d'"escroquerie d'Etat", affiche comme slogan "Pour ne plus payer de primes d'assurance maladie!"

Cette affirmation purement mensongère est non seulement une escroquerie, mais aussi aussi un pur mensonge, une promesse impossible.

Quand on fait la morale aux autres, on essaie à tout le moins de rester dans les limites raisonnables du slogan accrocheur, mais pas de tromper à ce point les électeurs éventuels. C'est d'autant plus condamnable que le candidat poggia ne cesse de se présenter comme le défenseur acharné des assurés.

16:33 Publié dans Elections fédérales | Lien permanent | Commentaires (7) | |  Facebook