21/02/2018

Nauséabond

Tout n'est pas permis, même en campagne


Un jeune politologue a twitté: "« Flinguons la délinquance », dit le visuel du MCG circulant sur les trams genevois. C’est pas un appel au meurtre ou au retour de la peine de mort, mais presque".

Il s'indigne, et il a raison. Tout n'est pas permis, même en campagne électorale. Et l'on peut sérieusement se questionner sur l'attitude de la régie publicitaire des TPG qui accepte d'afficher sur ses trams des messages d'une telle violence. Flinguer", c'est tirer pour tuer, c'est, selon le dictionnaire, fusiller ou tuer...

C'est dur et violent, inhumain et tellement insultant, tellement peu compatible avec nos valeurs, nous genevois qui sommes les dépositaires des conventions de Genève et qui sommes à l'origine de la création du CICR.

Tout ce qui excessif est insignifiant, disait ce roué de Talleyrand. Mais là, je ne suis pas d'accord.

Cette outrance est révoltante, indigne.

Mais les électeurs trancheront, et ils n'aiment guère les extrêmes.

19:58 Publié dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook

Commentaires

Cela fonctionne pourtant bien au-delà de toute les espérances aux Philippines. Il n'y a que dans l'esprit de l'homo sapiens sapiens ouest européen que ça choque.

Écrit par : Laurent Lefort | 22/02/2018

Bonjour,

Une autre image m'a surpris : celle du stauffer flanqué de son acolyte zacharias, avec un encouragement à voter pour " deux personnalités ".

Très franchement, je préfère voter pour deux " personnes habiles ", ce que ne sont ni l'un, ni l'autre.

Et si je m'écoutais, je les ferais interner en HP, pour avoir ainsi deux " personnes alitées ".

Écrit par : Tancrède | 23/02/2018

Vous avez raison, mais je n'apprécie pas le titre: personnellement je lis les textes et les soumets à mon intelligence, non à mon odorat.
Il vaut mieux que les sens et les émotions suivent ce parcours, si on veut éviter, comme vous le voulez manifestement, éviter de transformer l'affrontement des idées en véritable champ de bataille.

Écrit par : Mère-Grand | 25/02/2018

Les commentaires sont fermés.