09/04/2017

Le jeu trouble d'Alain Berset

Prévoyance 2020 et Tarmed


Etonnant Alain Berset...Dans le cas de Prévoyance 2020, le Conseiller fédéral est en passe de réussir là où ses prédécesseurs ont échoué: concertation, conviction, majorité - certes de justesse - acquise de haute lutte, à l'exception de l'extrême gauche et celle, plus notable, du PS genevois...

Dans ce dossier, il a su habilement montrer la nécessité d'une réforme qui constitue son plus beau dossier de législature, dossier équilibré et porteur d'avenir.

Pour Tarmed, nous sommes loin du compte...Certes, la loi donne à son département le droit d'intervenir et de fixer les tarifs en cas d'échec des négociations entre partenaires. C'est le cas, et il lance une procédure de consultation sur les tarifs qu'il entend imposer.

Mais manifestement, il est mal renseigné par son office de la santé. Ramener les tarifs de certaines opérations chirurgicales, en particulier en ophtalmologie, au prix de l'intervention du serrurier qui force votre porte et vous pose une nouvelle serrure parce que vous avez égaré vos clés est pour le moins étonnant. Une opération de la cataracte ou une vitrectomie restent des opérations risquées, qui demandent aux chirurgiens qui les pratiquent 6 ans d'université et 10 ans de formation postgrade.

Ce opérations sont chères, certes, et elle peuvent être négociées à la baisse. Elles sont moins chères en France, en Hongrie, en Thaïlande? Certes, mais les charges dans ces pays, et les exigences de formation sont elles moins exigeantes? Oh que oui!

J'ajoute que les exigences des directions de la santé, surtout à Genève, sont de plus en plus rigoureuses et coûteuses en matière de sécurité. Où est la logique, et la Confédération connaît elle les exigences multiples des 26 cantons en la matière?

Non, Alain Berset fait fausse route, aveuglé - c'est le cas de le dire - par ses offices qui ne sont pas sur le terrain. Je l'invite à visiter un bloc opératoire ambulatoire afin de se faire une opinion de terrain.

 

21:43 Publié dans Assurance maladie | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.