16/03/2014

Pharmacie en ligne

Le Matin Dimanche consacre une page ce jour au développement incessant des pharmacies en ligne, permettant, à l'instar de la pharmacie "zur Rose", de commander en ligne les médicaments non soumis à ordonnance.

De nombreux sites du même type existent déjà, permettant en particulier de commander des médicaments, y compris ceux prescrits sur ordonnance. Certains d'entre eux, afin de se procurer un vernis de sérieux, proposent aux futurs clients de remplir un questionnaire "médical", dont les auteurs nous disent qu'il sera examiné de façon scrupuleuse par un médecin.

Comment cependant croire à ces affirmations et à la pertinence des déclarations d'un client soucieux de se commander du viagra ou des anti-dépresseurs en ligne, sans passer par une consultation réelle avec un médecin, le cas échéant sur la base d'analyses sérieuses?

"zur Rose" en fait pourtant une ligne de sa défense et de son sérieux. En effet, elle utilise le même type de questionnaire afin de vérifier l'état de santé du client et son aptitude à recevoir des médicaments. Encore une fois, une simple déclaration unilatérale du client ne saurait, à notre avis, justifier la livraison de médicaments. Le passage chez un médecin, ou à tout le moins à l'officine du pharmacien le plus proche reste le meilleur moyen de se médiquer sans danger.

Mais le problème est ailleurs: "zur Rose", pharmacie autorisée dans le canton d'Argovie, livre à domicile des médicaments sur prescription médicale. Gain de temps, rabais aux patients et avantages consentis aux médecins qui utilisent ce service. Douteux sur le plan légal, hautement condamnable sur le plan éthique.

Le plus grave, ce système présenté comme pratique et bon marché par "zur Rose", n'offre aucune garantie quant à l'efficacité de la livraison: retards dans les envois, perte de colis, rupture de la chaîne du froid, nous en passons et des meilleures.

Rien ne remplace en la matière le conseil personnalisé du professionnel de santé et ses compétences. Nous sommes en Suisse largement pourvus en médecins et pharmaciens pour privilégier ce contact direct, plutôt que les dangers inhérents à des commandes en ligne sous prétexte d'économies peu convaincantes.

 

14:03 Publié dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (11) | |  Facebook

Commentaires

Monsieur Guinchard c'est tout le paradoxe de l'humain d'aujourd'hui pas tous heureusement, qui a peur de la moindre molécule environnementaliste qui se crée des peurs artificielles , avalant n'importe quelle couleuvre comme paroles d'évangiles et qui pour se sentir mieux n'hésite pas à se fournir auprès d'inconnus de substances pour l'aider à tenir le coup ou soulager des douleurs .Comme quoi le monde des Bobos en tous genres a encore de beaux jours et sans eux même les officines officielles pourraient fermer boutique
Il y a longtemps qu'on dit que trop étudier n'est pas bon si preuve devait être donnée, votre article le prouve

Écrit par : lovsmeralda | 16/03/2014

Et surtout quand vous avez une pharmacie chez qui vous vous rendez régulièrement, en cas d'oubli de faire renouveller l'ordonnance de médicaments journaliers par votre médecin ce qui arrive généralement hors heures d'ouverture des cabinets médicaux ou avant week-end vous dépannera, essayez donc avec ces pharmacies par correspondance!!! Rien ne vaut le contact humain.

Écrit par : grindesel | 16/03/2014

@grindesel tiens d'autres pensent encore de cette manière? c'est rassurant pour commencer une bonne semaine ce que je vous souhaite par ailleurs

Écrit par : lovsmeralda | 17/03/2014

@lovsmeralda: oh oui, j'ai d'excellents contacts avec le facteur qui vient tous les jours ;-)) mais pour les médicaments que je dois prendre tous les jours (hélas) je préfère nettement avoir à faire avec les personnes de la pharmacie oú je vais depuis des années. Nous devons être une espèce en voie de disparition et hélas il n'y a pas d'association style "préservons les contacts humains". Bonne semaines à vous aussi.

Écrit par : grindesel | 17/03/2014

Bonjour Monsieur Guinchard,

Lorsque l'on manque d'arguments on essaie de semer le doute. A ce propos, pouvez-vous nous dire en quoi le procédé de Zur Rose est-il douteux sur le plan légal ?

Vous n'êtes certainement pas sans savoir que toutes les associations qui ont attaqué Zur Rose en justice pour défendre les intérêts particuliers de leurs membres ont été déboutées par les tribunaux. La justice a toujours donnée raison à Zur Rose, il est par conséquent difficile de dire que leur procédé est douteux sur le plan légal !

En ce qui concerne les médicaments sur ordonnance, il faut faire preuve de bon sens. La pharmacie en ligne n'est pas une solution pour un antibiotique à prendre à la sortie de la consultation mais fonctionne très bien pour les maladies chroniques (moins de déplacements, baisse des coût). Le médecin continue à voir le patient mais plutôt que de l'envoyer à la pharmacie, il commande le médicament en ligne, médicament qui sera livré chez le patient. Le contact direct médecin/patient reste, c'est juste le mode de livraison qui est différent.

Le monde évolue, la médecine aussi.

Bien à vous
M.C.

Écrit par : MC | 18/03/2014

@MC,tant qu'il y aura des humains ,humanisés et capables de sentir à distance les arnaques les autistes de demain sont sauvés.On sait très bien pour ceux ayant vécu avec des handicapés mentaux que seuls les contacts humains sont leur unique ressource pour obtenir des médicaments afin de soulager leurs maux
Et c'est tant mieux sinon vous allez vous retrouver avec des gros épileptiques capables de tout casser et qui prendront leur ordinateur pour le jeter par la fenêtre quand ils sont vraiment en crise
Et ces jours là vaut mieux qu'un facteur ne s'en approche sinon lui aussi sera sur le carreau
Comme quoi la machine ne remplacera jamais l'humain et c'est tant mieux .sans compter les nombreuses erreurs survenant très souvent lors de commandes par le Net

Écrit par : lovsmeralda | 18/03/2014

Et qui sont les plus grands semeurs de doute ayant trouvé toutes les astuces pour falsifier n'importe quoi sur Internet ? les scientologues
Ils sont champions en la matière

Écrit par : lovsmeralda | 18/03/2014

C’est avec beaucoup d‘intérêt que nous avons lu votre blog de dimanche soir. Nous respectons votre opinion comme nous respectons la décision de tout patient qui consiste à préférer une pharmacie de proximité à une pharmacie de vente par correspondance.

Nous nous permettons toutefois de soulever quelques erreurs flagrantes énoncées dans votre blog.

- Zur Rose est basée en Thurgovie (non en Argovie) où elle bénéficie de l’agrément de vente par correspondance. Zur Rose est supervisée par le pharmacien cantonal de Thurgovie et régulièrement suivie par le contrôle suisse des produits thérapeutiques.

- La vente par correspondance est réglée dans Art. 27 de la Loi sur les produits thérapeutiques. Zur Rose rempli toutes les conditions exigées par le législateur et dispose par conséquent de la nécessaire autorisation officielle. Nous ne voyons pas dans quelle mesure la VPC pratiquée dans le cadre de la loi est « douteux sur le plan légal ».

- Zur Rose refuse catégoriquement le reproche infondée du non-respect de la chaîne du froid. Elle est au contraire scrupuleusement respectée. L’emballage utilisé pour l’expédition la garantit jusqu’à la livraison. Concrètement, le colis froid reste à la température exigée de 2 à 8 °C pendant une durée de 36 heures. Zur Rose réalise tous les mois des envois test qui le confirment. Elle indique à ses patients comment stocker correctement les médicaments au réfrigérateur à l'aide d'une fiche explicative jointe à chaque colis de médicaments réfrigérés.

- Il importe à tout prestataire sérieux de se distinguer de ceux qui ne le sont pas et de rendre le patient apte à reconnaitre une pharmacie de VPC travaillant dans les règles de l’art. Ces règles sont les suivantes :
o Une pharmacie de VPC sérieuse dispose d'un agrément VPC du canton.
o Elle est sous le contrôle des autorités compétentes (pharmacien cantonal) et remplit les obligations correspondantes.
o Elle propose un conseil par des pharmaciens et du personnel pharmaceutique spécialisé.
o Elle dispose de mécanismes de contrôle et d'un système de qualité.
o Elle n'expédie que des produits originaux autorisés en Suisse.
o Il est facile de savoir de qui émane l'offre.
o Elle ne fait pas de publicité pour des médicaments soumis à ordonnance (Viagra, etc.).

Nous vous remercions de tenir compte de ce commentaire et restons à votre disposition pour toute question supplémentaire.

Écrit par : Lisa Lüthi | 18/03/2014

@MC : Et vous croyez que les pharmacies pourrons continuer à survivre avec seulement les antibiotiques et les médicaments pour urgence, moi pas, en somme les pharmaciens seront seulement là à mi-temps et quand cela arrange les gens. Pour moi la santé est un sujet trop important pour être traité par téléphone et croyez-vous vraiment qu'un pharmacien chez qui vous n'allez que rarement vous dépannera en cas de panne de médicaments à la veille d'un week-end alors que le cabinet du médecin est fermé??? et je le comprend parfaitement. J'aime bien l'informatique mais je refuse absolument les prédiagnostiques par tél ce que les firmes comme Zur Rose préconisent avec la bénédiction des caisses maladie. De plus la majorité des pharmacie livrent à domicile sur fax ou courriel du médecin ce qui résout le problème du déplacement.

Écrit par : grindesel | 18/03/2014

@ grindesel

Les pharmaciens ne survivront pas seulement avec les antibiotiques et les médicaments d'urgence ! Ils vendent déjà tous les produits de beauté, parfums, nourriture bébé, sparadras, crèmes en tout genre, pilules pour maigrir, produits pour le ménage, spray contre les insectes, ...

Certains font même des consultations médicales par vidéoconférence pour les assureurs,...

En ce qui concerne les médicaments d'urgence, il y a toujours des solutions. La plupart des gares ont une pharmacie ouverte largement.

Je pense simplement que l'on doit accepter une certaine concurrence et laisser le client choisir.

Écrit par : MC | 20/03/2014

@MC : Essayez donc d'aller dans une pharmacie de garde chercher un médicament délivré seulement sur prescription médicale (ce qui est le cas de la grande majorité des remèdes pour maladies chroniques) pour vous dépanner, c'est pratiquement impossible, et je comprend parfaitement que ces officines de garde ne prennent pas le risque. Bien sûr que la liberté de choisir doit exister mais que l'on assume ses choix en cas de pépin ce qui n'est hélas pas toujours le cas.
PS: La liste des produits que vous citez et que les pharmacies vendent sont en vente dans toutes les grandes surfaces pour la majorité d'entre eux, donc plus tellement achetés dans les pharmacies, voir les divers rayons dans les supermarchés.

Écrit par : grindesel | 20/03/2014

Les commentaires sont fermés.