18/12/2013

Assurance maladie et protection des données: dix ans de laxisme

"Berne, 18.12.2013 - Dans bon nombre de domaines, les assureurs-maladie ont amélioré la sécurité et la protection des données des patients ; les dernières lacunes doivent être comblées au plus vite. D'ici cinq ans au plus, l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) examinera une nouvelle fois si les données sensibles des patients sont suffisamment protégées chez les assureurs-maladie. Le Conseil fédéral a également transmis au Parlement deux projets de loi qui permettront de mieux protéger les données des patients."


Le texte complet du communiqué de presse de l'OFSP de ce jour nous signale que les premiers contrôles dans ce domaine ont été réalisés auprès des assureurs maladie en 2007, puis en 2009.

Il aura donc fallu, depuis l'entrée en vigueur de la LAMal en 1996, attendre 10 ans exactement pour que ce contrôle soit enfin mis en place, alors que les associations de patients, comme les professionnels de santé, se plaignent de manquements graves depuis des années.

Le même communiqué souligne la volonté du Conseil fédéral de mieux protéger les intérêts du patient, par voie législative, notamment par le biais de la loi sur la surveillance des assureurs maladie. Las, il y a à peine quelques jours, ledit projet de loi a fait l'objet d'une non entrée en matière de la part du Conseil national.

En parallèle d'ailleurs, puisque ces deux textes sont liés, le même Conseil s'est également débarrassé du projet de loi visant à rembourser les assurés qui ont payé, depuis des années, des primes trop élevées, en particulier dans les cantons de Genève, Vaud, Neuchâtel et Zürich. Pour les assurés genevois, le notant à rembourser s'élève à environ 800 frs par assuré. Pour une famille, ces montants sont loin d'être négligeables, sauf évidemment pour des parlementaires plus soucieux de conserver les jetons de présence des conseils d'administration d'assureurs dont ils sont membres, au mépris des intérêts respectables de leurs électeurs...

17:54 Publié dans Assurance maladie | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

Commentaires

Et après on s'étonne que même des élus libéraux soutiennent la caisse unique.

Écrit par : Pierre Jenni | 19/12/2013

Les commentaires sont fermés.