26/11/2013

Changement d'assureur maladie...que d'imprécisions

Nous le savons tous, nous avons jusqu'à ce prochain 30 novembre pour décider si, oui ou non, nous souhaitons changer d'assureur maladie, en base bien sûr.

Dès lors, nous assistons depuis deux ou trois mois à un déferlement de publicités plus ou moins attrayantes et plus ou moins proches de la vérité aussi.

Ainsi en va-t-il d'un assureur qui propose, afin de garder précieusement ses ouailles, de leur octroyer un rabais important, environ 12 à 15% selon les cas. pour une famille avec trois enfants, l'économie n'est pas négligeable.

Les conditions de ce cadeau de presque Noël ne sont pas précisées, si ce n'est que l'on annonce à l'assuré qu'il aura recours au système dit de "médecin de famille", soit un réseau de généralistes chargés de la première prise en charge du patient.

L'assuré n'a rien à signer. Mais ce qu'il a accepté, c'est la suppression de sa faculté de choisir librement son médecin. Je n'ai rien contre les réseaux, c'est aussi une forme de travail intéressante.

Mais comment tolérer le manque de précision, voire le mensonge, chez des assureurs qui tiennent leur pouvoir, en principe, du peuple et de la loi...?

21:18 Publié dans Assurance maladie | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook

Commentaires

il y a plus simple, arrêter de payer ses primes et attendre la poursuite.
après, on s'explique au tribunal, et demander la comparution personnelle du directeur général de la compagnie d'assurance. c'est toujours chmirrant de casquer, alors autant en avoir pour son fric, non?

ah non: au final, le mieux c'est encore de rester en bonne santé.
cette joie de participer et d'être solidaire, quel panard...

Écrit par : D. Park | 27/11/2013

certains ont compris comment mettre des barrières aux harcèlements des assurances qui se font surtout par téléphone,ne plus répondre aux numéros inconnus!Et puis pourquoi changer quelque chose qui nous va bien c'est comme un mari ou une femme vous allez échanger un borgne contre un aveugle
C'est pas parceque la Réformite maladie du siècle envahi le cerveau des nutri machins et les autres qu'on est obligé de monter sur une autre galère encore plus titanesque

Écrit par : lovsmeralda | 27/11/2013

Vous avez raison Monsieur Guinchard,c'est tout le problème de la transparence. Merci pour vos précisions.

Écrit par : jacques joray | 27/11/2013

Les commentaires sont fermés.