02/07/2013

"Eine Genferei mehr...."

TdG du jour:

Le WWF gagne contre la plage des Eaux-Vives

Par Christian Bernet. Mis à jour à 15h30 12 Commentaires

Le Tribunal administratif vient d’annuler l’autorisation de construire. La plage ne sera pas réalisée, à moins que l’Etat fasse recours.


Eh voilà...! Après deux ans d'attente, le verdict de la justice est tombé. Pas de plage ouverte et publique pour les genevois. A moins que l'Etat ne fasse recours contre cette décision...

Mais même dans ce cas, la plage que la majorité des genevois attend depuis longtemps prendra un retard considérable. Plus grave, les projets annexes prévus - comme le déplacement des dériveurs qui encombrent les quais ou celui des chantiers navals qui les enlaidissent, sans parler des baraques de pêcheurs dont l'exotisme est pour le moins incertain - seront aussi retardés dans la même mesure.

Bref, Genève peut désormais s'enorgueillir d'être la seule ville lacustre du pays qui ne dispose que de trois accès au lac proches du centre ville, dont un seul est gratuit. Et depuis ces dernières années, seuls quelques mètres carrés de sables ont été rajouté à la minuscule Baby Plage...

C'est à se demander si les sections WWF des cantons de Vaud, Lucerne, Zürich et Neuchâtel - pour ne parler que de ceux-ci - sont plus pragmatiques et plus soucieux de la qualité de vie de leurs habitants que de celle de quelques algues ou autres vers de vase.

16:54 Publié dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.