07/06/2013

Flânerie

Le beau temps et la chaleur - de saison et enfin revenus - incitent à la flânerie dans notre belle ville...Belle? Voire...

Du Rond Point de Rive - cette verrue moche - à la Gare, suivons les Rues Basses, dont Jacqueline Burnand avait dit à l'époque que ce serait la plus belle rue piétonne d'Europe... Pas réellement piétonne, d'abord pavée et recouverte de beau granit, décorée de poutres de bois et de garnitures  de cuivre, elle a perdu la majorité de ses pavés, remplacés par des "pansements" de goudron, ensuite,les poutres et le cuivre ont disparu.

Nous laissons à notre droite la Place Longemalle, inaugurée à la gloire de notre ancien Maire M. Pagani, sur laquelle les bancs circulaires mettent les jambes de ceux qui les utilisent à nouveau à portée des pare-chocs des voitures qui y viennent chercher Dieu sait quoi.

Arrivée à la Place Bel Air, moche et peu conviviale, encombrée de piétons paumés, de bus et de trams qui s'encombrent les uns les autres, de cyclistes désécurisés...

Passons à la Place St Gervais, dont le socle noir et stalinien doit plaire à l'ancien maire, mais dont l'esthétique massive et rugueuse n'inspire rien.

Poussons jusqu'à la gare, dont la place est désolante de tristesse et de mauvais goût...

Mais qui sont donc les architectes, les urbanistes et les ingénieurs qui, à prix d'or, peuvent concevoir de telles horreurs?

Qui sont ces gens qui ont donné au nouveau bâtiment du Collège Calvin la même architecture que l'ancien Palais du peuple de Berlin Est, heureusement détruit depuis. Qui sont-ils , ceux qui ont conçu cette laideur du batiment des APM au Boulevard du Pont d'Arve?

Cette ville, notre ville, ne peut elle donner à ses habitants le vrai goût d'y flâner et de s'y sentir bien?

00:58 Publié dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

Commentaires

Et vous oubliez la place Simon-Goulard.
Ratée elle aussi.
bref la ville de Genève n'a rien réussi.
Si la place devant la cathédrale, mais c'était dans un autre temps.

Écrit par : Bertrand Buchs | 07/06/2013

Les commentaires sont fermés.