06/05/2013

MCG et récup

Ce matin, lors du débat traditionnel sur RTS 1, il était question de quotas éventuels à imposer dans les classes d'enseignement afin d'viter que la proportion d'élèves non francophones ne soit trop importante, au risque de péjorer les capacités des élèves francophones de suivre normalement l'enseignement dispensé et de retarder ainsi l'acquisition de leurs connaissances.

A cette occasion, Eric Stauffer est notamment intervenu en affirmant - ce qui n'était pas l'objet du débat d'ailleurs - que le MCG, son parti, avait déposé au Grand Conseil un projet de loi imposant la scolarité obligatoire jusqu'à l'âge de 18 ans. C'est sûrement vrai, mais un minimum de correction et d'honnêteté aurait pu lui faire dire que cette disposition avait été adoptée par l'Assemblée Constituante et figure dès lors dans notre Constitution, qui entre en vigueur le 1er juin prochain. 

J'ajoute - parce que lui ne l'a pas fait et ne le fera jamais - que le Conseiller d'Etat Charles Beer a beaucoup plaidé devant la Constituante pour l'introduction de cette disposition, ce qui n'a pas été une partie facile, tant la droite a eu des réticences à cet égard.

Cette attitude - peut-être logique en politique électoraliste et politicienne - me fait penser à celle de cet oiseau qui va pondre ses oeufs dans le nid des autres, le coucou. Et coucou, ce n'est pas loin de coquin...

Donc, rendons à César ce qui appartient à César, et reprenons à Riquet ce qui ne lui appartient pas, tant il est vrai que le MCG, comme on le disait des Japonais dans le temps, copie bien et ne crée pas grand chose.

17:49 Publié dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (7) | |  Facebook

Commentaires

bonjour Monsieur

cela vous fait horriblement mal de savoir que les élus MCG n'ont pas attendu que les constituants débattent sur cette problématique pour déposer un Projet de loi, allant dans le sens que vous souhaitez.

On se demande finalement qui a une attitude logique selon vous de coucou coquin ...

et comme vous concluez bien, rendons à Césard ce qui lui appartient et rendons à notre président d'honneur Eric Stauffer et à son groupe politique le MCG ce qui lui appartient, soit la paternité de ce Projet de Loi.

je terminerai, par ce que disait les japonais dans le temps, les menteurs sont plus vites attrapés que les boîteux, allez Jean-Marc sans rancune ABE

Écrit par : Thierry Cerutti | 06/05/2013

Monsieur Cerutti
César s'écrit sans d. C'est connard qui s'écrit avec un D. Tenez le vous pour dit.
Je propose que dans votre cas l'école soit obligatoire jusqu'à 75 ans histoire de vous remplir un peu le ciboulot.
J'imagine votre competance en gestion, en économie, en droit. Avec votre pote Rappaz vous formez un super club de saucisse.

Écrit par : Va y ma poule | 06/05/2013

Compétence s'écrit avec un "e", c'est âne qui s'écrit avec un "a"! Et dans un club, il y a plusieurs membres....donc saucisseS!

Écrit par : Ouaaaa | 06/05/2013

@va y ma poule
Excellente remise en boîte! Cependant je ne suis pas certain que 75 ans suffisent pour Monsieur Cerutti tant il est vrai qu'avec l'équipe de bras cassés que l'on trouve dans ce parti, le travail de mise à niveau est quasi impossible.

Écrit par : Galileo | 06/05/2013

@va y m'a poule : Je n'ai pas de sympathie particulière pour Mr.Cerutti, mais vous devriez faire un tour sur les blogs de la tdg cela vous donnerait l'occasion de donner des leçons de français a des tas de blogueurs. Je ne savais pas qu'un club de saucisse(s) était composé d'un seul membre, seriez-vous membre fondateur.-;)))))

Écrit par : Grindesel | 06/05/2013

Mr Cerutti,
Ayez un peu de courage et ouvrez donc les commentaires de votre Blog pitoyable aulieu de venir polluer celui des autres de vos commentaires aussi inutiles qu'inintéressants.

Écrit par : antoine | 06/05/2013

Il faut bien admettre que c'est une proposition audacieuse de la part du MCG sachant que l'écrasante majorité de l'électorat du parti ainsi que ses membres n'ont probablement jamais été scolarisés jusqu'à l'âge de 18 ans. Les ravages du déficit de capital culturel : un phénomène que le MCG ne prend pas à la légère. Sans doute que le complexe de la bibliothèque vide, la syntaxe incertaine et le français rudimentaire de certains de ses élus auront motivé cette position.

Écrit par : Lolilol | 07/05/2013

Les commentaires sont fermés.