01/04/2013

Déchets plastiques: et si l'exemple venait d'ailleurs?

Tous ceux d'entre nous qui ont voyagé en Asie - et en particulier les nostalgiques de Katmandu - ont eu l'occasion de voir l'usage immuable de sachets en polyéthylène pour emballer tout achat de souvenirs , de fruits ou de toute autre marchandise.

Ces sacs se retrouvent ensuite dans la nature, dans les lacs et les rivières, puis, si on les récolte, sont brûlés sur des places publiques, dégageant des senteurs toxiques et insupportables.

En Suisse, le Conseil fédéral entend trouver une solution à la prolifération de ces emballages, en proposant que les commerces, les distributeurs, soient chargés de reprendre ces déchets et de les recycler.

Cris d'orfraies de ces distributeurs qui estiment que cette solution est non seulement coûteuse, mais trop compliquée..

Il sied toutefois de rappeler que ces déchets plastiques représentent un tiers des déchets incinérés et que leur récupération ferait baisser ce pourcentage de plus de 20%.

Au Bhoutan, qui applique le principe du BIB (bonheur intérieur brut), tous les sachets ou emballages vendus sont en papier recyclé et, donc, recyclables facilement et à moindres frais.

La Suisse ne serait elle pas capable de montrer l'exemple en la matière? Les consommateurs le souhaitent, et les distributeurs devraient accéder à ce souhait légitime.

Alors foin de tous ces emballages plastiques, les solutions alternatives et pas si chères existent.

14:00 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

Commentaires

@Monsieur Guinchard Notre usine d'incinération spécial chauffage distance a besoin de plastics et tout le monde peut chez nous jeter le tout dans le sac *super star poubelle*,prix plus élevé mais au moins on est tranquille et quitte de cauchemarder sur un monde futur dont personne ne sait à quoi il ressemblera.
Le présent semble déjà bien difficile à appréhender sans faire des projections inutiles sur un monde utopique.Pour aller de l'avent et vouloir se présenter clean à la porte du paradis,faut déjà régler les problémes liés au monde du travail ,monde sans cesse remis en question et qui ressemble de plus en plus à une aiguille perdue dans une meule de foin aux initiales UE
De toutes manières on le sait les déchets venus d'autres pays et non triés sont brulés chez nous,il n'y a vraiment plus besoin d'en faire un fromage surtout quand on sait qu'une personne âgée et son passé compte désormais pour beurre chez certains socialistes qui n'ont aucune crainte à l'avouer haut et clair.Ensuite on voudrait nous culpabiliser,non on a déjà donné et payé le prix fort!
A chacun sa croix et ses cauchemards qui reviennent aussi périodiquement grâce a l'alimentation des pavés numériques qui eux doivent crouler de rire en sentant les doigts taper sur le clavier ,d'énervement face aux peurs qui sont bientot aussi irrationnelles que celles du petit chaperon rouge jamais compris par les adultes oubliant que celui couché dans le lit del'époque représentait déja le percepteur ou le voisin d'a coté/rire
très bon mardi de Paques pour Vous Monsieur

Écrit par : .lovsmeralda | 01/04/2013

Les commentaires sont fermés.