06/09/2012

Constitution 2012

http://www.youtube.com/watch?v=UoyPNJ78_4w&feature=player_embedded#t=5s



QUELLES AVANCÉES CONCERNANT NOS AUTORITÉS ?

Le titre 3 du  projet de constitution consacré aux autorités contient de réelles avancées et aura pour effet d’augmenter l’efficacité du parlement et du gouvernement.

Les points les plus importants sont certainement :

L’allongement à 5 ans des mandats électifs des députés et des conseillers d’état, ce qui permettra à nos édiles de disposer du temps nécessaire pour mener leurs projets à bien et réduira le poids proportionnel du temps consacré à assurer leur réélection ;
La réorganisation du conseil d’état autour d’un président désigné pour toute la législature, responsable d’un vrai département présidentiel. Toutes les affaires liées aux relations extérieures (relations avec la confédération, avec les autres cantons, avec la région et avec la Genève internationale) seront entre les même mains pendant 5 ans ; d’où un suivi et une efficacité améliorés et la possibilité non négligeable d’établir de bonnes et durables relations personnelles. Enfin le président du conseil d’état sera aussi chargé des tâches transversales visant à assurer la cohérence de l’action de ce collège, ce qui n’est pas un luxe quand on considère le passé récent.
Mentionnons encore, pour conclure, l’obligation pour notre gouvernement de soumettre pour approbation au grand conseil un programme de législature et de rendre compte périodiquement de son état de réalisation. Cette exigence incitera le gouvernement à une plus grande collégialité et à rendre des comptes à la population.
Claude Demole, (G[e]’avance), juin 2012

16:30 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.