18/03/2012

Monde associatif et relève, une solution parmi d'autres...

La principale préoccupation de la plupart des associations oeuvrant dans divers domaines est la relève. A l'occasion d'assemblées générales diverses, je constate que les récompenses pour " longs services " sont remises, pour 20, 25 ou même 35 ans de dévouement et de bébnévolat.

Les temps changent, la société aussi, les jeunes qui adhèrent à une association en tant qu'ados ou vers 18 ans sont souvent en études et/ou en formation. Puis, vers 25 ou 30 ans, le début de la vie professionnelle, les perfectionnements divers, les stages à l'étranger, les changements de domicile ou la fondation d'une famille entraînent plus de changements et de mobilité, donc la mécessité de maintenir les effectifs et de les renouveler.

S'inspirant d'une expérience vaudoise confirmée, les samaritais genevois ont lancé le projet Samas'kids. Le projet, réalisé en moins d'une année, permet à des enfants et ados de 5 ans (vous avez bien lu...) à 16 ans d'être sensibilisés à différentes situations de soins d'urgence dans la vie de tous les jours.

Sans publicité aucune, le cours a ouvert ce samedi 17 mars, avec plus de 20 participants, bien motivés et très appétents.

Belle première, due à nos collègues vaudois et à la fraîcheur et au dynamisme de quelques bénévoles samaritaines du canton.

A lire: http://www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise/samaritains-releve-commence-ge-cinq-ans/story/14551322

 

 

18:01 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.