04/03/2012

Fête de la Lutte Suisse en 2016

Genève n’accueillera pas la Fête fédérale de lutte et des jeux alpestres en 2016

Les délégués de l’Association fédérale de lutte suisse (AFLS) réunis à Aigle ont préféré la candidature d’Estavayer-le-Lac pour organiser la plus grande manifestation sportive de Suisse.

Ce dimanche 4 mars à Aigle, les délégués de l’Association fédérale de lutte suisse (AFLS) réunis en Assemblée générale ont choisi la candidature d’Estavayer-le-Lac pour l’organisation de la Fête fédérale de lutte et des jeux alpestres 2016. Le comité de candidature et son président, Monsieur Jean-Marc Guinchard, sont bien sûr déçus mais tiennent à féliciter vivement les fribourgeois pour cette victoire et leur souhaitent plein succès pour l’organisation de cet événement.

La Fête fédérale de lutte et des jeux alpestres a lieu tous les trois ans. Tous les quinze ans, elle est organisée dans la partie francophone du pays. Après Nyon en 2001, la prochaine édition romande aura lieu en 2016. Genève n’a jamais eu l’honneur d’organiser la plus grande manifestation sportive récurrente de Suisse. Ce ne changera malheureusement pas en 2016, les délégués de l’AFLS ont en effet préféré Estavayer-le-Lac à la candidature genevoise et à celle de Neuchâtel (Colombier).

Le comité genevois avait élaboré un projet urbain, original et innovant qui n’a malheureusement pas su convaincre les délégués présents à Aigle. Pour rappel, le stade de Genève se serait transformé en arène de lutte le temps d’un week-end d’août. Les festivités, tentes et animations, se seraient implantées le long d’un axe aboutissant à la place du Marché à Carouge, le lancer de la pierre d’Unspunnen aurait eu lieu au parc Cottier, en bordure de la place de Sardaigne, et la compétition de Hornuss au stade de Vessy. Un gigantesque camping aurait été créé pour l’occasion. L’avantage indéniable du projet était que les spectateurs auraient eu la possibilité d’arriver en train au pied de l’arène de lutte. Le budget de la manifestation était estimé à 17 millions de francs.

Le comité genevois de candidature composé de représentant-e-s de la lutte genevoise, de personnes actives dans l'organisation de manifestations et de représentant-e-s de l'Etat de Genève, de la Ville de Genève et des communes de Carouge et Lancy s’est déplacé en nombre à Aigle. Outre son président Jean-Marc Guinchard étaient notamment présents MM. Charles Beer, Conseiller d'Etat du Canton de Genève, Pierre Losio, Président du Grand Conseil du Canton de Genève, Sami Kanaan, Vice-Maire de Genève, Mme Stéphanie Lammar, Maire de Carouge, MM. Frédéric Renevey, Maire de Lancy, Enrico Zuffi de Genève Tourisme et Congrès, Eric Haldi, Président de l'Association genevoise de lutte suisse ainsi que les deux parrains de la candidature, MM. Hans Leutenegger, Champion Olympique, médaille d’or de bob à 4 à Sapporo en 1972 et Michel Pont, Entraîneur adjoint de l’équipe suisse de football.

Pour Jean-Marc Guinchard « il aurait été historique pour Genève d’organiser pour la première fois cette manifestation qui regroupe les valeurs helvétiques d’authenticité, de tradition et de respect. Cette édition se serait de plus déroulée juste après le 200e anniversaire de l’entrée du Canton de Genève dans la Confédération ce qui aurait marqué de manière forte l’attachement de Genève à la Suisse. Nous félicitons Estavayer-le-Lac pour leur victoire et leur souhaitons plein succès pour l’organisation de la Fête en 2016».

Le comité genevois de candidature remercie vivement ses soutiens qui lui ont permis de développer un projet fort et crédible : la Fondation du tourisme, la Fondation Wilsdorf, Migros, Securitas, la République et Canton de Genève, la Ville de Genève, l’Association des communes genevoises.

Tous les détails de la candidature genevoise sur www.ffl-geneve2016.ch

 


16:45 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

Commentaires

Je vous félicite pour votre sportivité... Et vous remercie pour votre gentillesse...

Écrit par : Sébastien Vauthey | 04/03/2012

Merci à vous et à toute votre équipe d'avoir fait honneur à Genève en défendant si bien un très beau projet.

Écrit par : Pierre-Antoine | 05/03/2012

Les commentaires sont fermés.