09/02/2012

Mon assureur bien aimé...


Comme tout le monde, j'aime mon assureur, je lis son journal, je paie ses factures de primes et je remercie le ciel chaque jour d'être en bonne santé en le payant si cher.
Il y a bien longtemps que je ne lui ai pas envoyé de factures, mais ce n'est pas le cas de ma douce tante qui, vu son âge, souffre de quelques problèmes usuels et pas trop graves, mais nécessitant de prendre régulièrement quelques potions et gélules.
Neveu dévoué, je m'occupe de ses soucis administratifs et en particulier de ses relations avec son assureur. Ce dernier lui a fait tout dernièrement une drôle de proposition: en échange d'un bon de 50 CHF (ouahhh la somme! Trop pas croyable, dirait mon petit filleul...), il lui propose de demander à son médecin d'envoyer son ordonnance à une boîte inconnue sise en pays alémanique afin que celle-ci lui fasse parvenir par la poste ses médicaments.
Intrigué, j'appelle le dit assureur - je vous passe les "appuyez sur 1,2, 3, toutes nos collaboratrices sont occupées, la conversation est enregistrée pour des raisons de contrôle de qualité, veuillez patienter, votre appel va être traité, restez en ligne..." tout ça à deux francs la minute - qui me confirme l'offre en m'assurant que la boîte qui livre est une pharmacie dotée de toutes les autorisations nécessaires et très sérieuse.
A ma question de savoir comment sont emballés les médicaments qui doivent être conservés au frais, on me répond que tout est prévu, sans plus de précisions, mais qu'en cas de crainte, il est possible de faire envoyer le colis chez le pharmacien de mon choix qui mettra tout ça au frigo...Ben voyons...On se passe du pharmacien pour acheter le médic, mais on compte sur lui pour le frigo...sympa!
Autre question: la boîte qui livre tout ça est un grossiste, donc sa marge est plus importante que celle du pharmacien, ce rabais est il répercuté sur la facture?
Tût...tût...tût
Moralité: il y a bien assez de pharmaciens en ville pour assurer un service de proximité et de qualité

09:52 Publié dans Assurance maladie | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

Commentaires

Excellent, sans parler de l'argent que je peux recevoir comme médecin si j'envoie directement mes ordonnances a ce genre d'officine.
N'importe quoi...

Écrit par : Bertrand Buchs | 09/02/2012

Les assurés sont libres de commander leurs médicaments soit dans une pharmacie locale, soit de faire appel à une pharmacie qui livre par LaPoste. C'est une liberté dont dispose chaque citoyen-ne et critiquer le système n'est qu'une question personnelle d'intérêt financier que l'on soit patient, médecin, ou pharmacien.

Écrit par : Pirouette | 09/02/2012

Les commentaires sont fermés.