05/12/2011

Fête fédérale de lutte genève 2016

Fête fédérale de lutte en 2016 – le comité central de l’Association Fédérale de Lutte Suisse (AFLS) a visité la candidature genevoise

Ce samedi 3 décembre, le comité central de l’Association fédérale de lutte suisse (AFLS) a visité la candidature genevoise à l’organisation de la Fête fédérale de lutte et des jeux alpestres 2016. Il a été reçu au stade de Genève par le comité de candidature et son président, Monsieur Jean-Marc Guinchard ainsi que par les Autorités genevoises représentées par Madame Stéphanie Lammar, Maire de Carouge, Monsieur Sami Kanaan, Conseiller administratif de Genève et Monsieur Charles Beer, Conseiller d'Etat de la République et Canton de Genève. Au programme de la visite, présentation de la candidature genevoise, visite du stade de Genève, déplacement au local de lutte de Carouge et verre de l’amitié à la Place du Marché de Carouge.

La Fête fédérale de lutte et des jeux alpestres a lieu tous les trois ans. Tous les quinze ans, elle est organisée dans la partie francophone du pays. Après Nyon en 2001, la prochaine édition romande aura lieu en 2016. Genève a déposé le 29 septembre dernier son dossier de candidature pour accueillir cet événement qui attire en moyenne 230'000 visiteurs sur un week-end. Ce serait la première fois que Genève aurait l’honneur d’organiser ce qui est la plus grande manifestation sportive du pays.

Les délégués de l’AFLS choisiront le 4 mars prochain lors de leur assemblée entre les trois candidatures en lice, Fribourg (Estavayer-le-Lac), Neuchâtel (Colombier) et Genève.

Le comité de candidature composé de représentant-e-s de la lutte genevoise, de personnes actives dans l'organisation de manifestations et de représentant-e-s de l'Etat de Genève, de la Ville de Genève et des communes de Carouge et Lancy a élaboré un projet urbain, original et innovant. En cas d’obtention de la manifestation, les 26, 27 et 28 août 2016, le stade de Genève se transformera en arène de lutte. Les festivités, tentes et animations, seront implantées le long d’un axe aboutissant à la place du Marché à Carouge, le lancer de la pierre d’Unspunnen aura lieu au parc Cottier, en bordure de la place de Sardaigne, et la compétition de Hornuss au stade de Vessy.

Le comité de candidature table sur un budget de quelque 17 millions de francs.

Il est important de souligner le soutien actif des Autorités cantonales et municipales qui, par les engagements pris, manifestent fortement leur souhait que Genève soit enfin, et pour la première fois, la capitale fédérale de la lutte durant trois jours en 2016.

Pour Charles Beer, Conseiller d'Etat chargé du Département de l'instruction publique, de la culture et du sport, il est primordial de s'assurer que ce projet est porté par l'ensemble des collectivités publiques du canton. "L'Etat de Genève a assuré le comité de candidature de son plein soutien, déjà effectif notamment par la réalisation d'une étude sur les coûts et les bénéfices de la manifestation. Il s'agit maintenant de tout

mettre en œuvre pour remporter l’organisation de cet événement majeur" a-t-il affirmé.

Sami Kanaan, Conseiller administratif de la Ville de Genève en charge du Département de la culture et du sport, insiste par ailleurs sur les opportunités que représenterait l’organisation de cette Fête fédérale de lutte en termes de mise en valeur du sport, de promotion touristique mais aussi de cohésion nationale. «Il serait symbolique à plus d’un titre que Genève accueille cette manifestation en 2016. Cette édition interviendra juste après le 200e anniversaire de l’entrée de notre canton dans la Confédération. Une Fête fédérale de lutte genevoise marquerait de manière forte l’attachement de Genève à la Suisse et favoriserait le nécessaire rapprochement de ses régions. »

Le comité de candidature est certain que l’originalité de son projet, un budget réaliste et l’adhésion des Autorités et de la population sauront convaincre les délégués de la lutte suisse en mars prochain d’accorder l’organisation de la Fête fédérale de lutte et des jeux alpestres 2016 à Genève.

Tous les détails de la candidature genevoise sur www.ffl-geneve2016.ch Contact presse :

Jean-Marc Guinchard
Président du comité de candidature 079 550 16 06

 

23:49 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.