07/10/2011

Fête fédérale de lutte: Genève candidate

Genève veut décrocher l’organisation de la fête fédérale de lutte et des jeux alpestres en 2016. Le comité de candidature propose d’utiliser le Stade de Genève pour installer les sept ronds de sciure où s’affronteront quelque 280 athlètes aux bras noueux.

Estavayer-le-Lac (FR) et Colombier (NE) sont aussi en lice, a indiqué vendredi devant la presse Jean-Marc Guinchard, président du comité de candidature. La Fête fédérale de lutte doit, selon un tournus bien établi, être organisée tous les quinze ans en Suisse romande. Le verdict tombera en mars 2012, suite à un vote de l’assemblée des délégués de l’association fédérale de lutte suisse.

Un concept urbain

Genève n’a encore jamais obtenu l’organisation de ce qui est considéré comme le plus grand événement sportif suisse avec en moyenne plus de 250’000 spectateurs. Pour se démarquer de ses concurrents, le comité genevois mise sur un concept urbain. Du jamais vu pour la Fête fédérale de lutte qui est habituellement organisée en campagne avec une infrastructure créée de toutes pièces.

En utilisant le Stade de Genève, on économise le montage d’une arène, explique Jean-Marc Guinchard. De plus, les lutteurs pourront bénéficier de toutes les installations modernes du Stade. Seul bémol, le stade dispose de 30’000 places assises et 5000 aux abords de la pelouse, c’est-à-dire moins que pour l’édition 2010 à Frauenfled (47’500 places).

Mais Genève met en avant d’autres atouts, comme l’accès direct en train, la proximité immédiate du centre-ville, l’importante offre hôtelière du canton ou encore l’expérience en matière d’organisation de grands événements sportifs.

Sans compter que le comité bénéficie des soutiens politiques du canton et des villes de Carouge et Lancy, les principales concernées.

Du Hornuss à la Fontenette

Coté finance, le budget est estimé à 17,2 millions de francs, dont 600’000 de subventions publiques. Les revenus proviennent principalement des sponsors (6,1 mio), de la billetterie (5,2 mio) et des recettes commerciales (3,5 mio).

La Fête fédérale est prévue sur trois jours, du 26 au 28 août 2016. En plus des passes de lutte, cette manifestation est aussi l’occasion d’assister au lancer de la pierre d’Unspunnen ou à des compétitions de Hornuss. Celles-ci se dérouleraient au Stade de la Fontenette. Et toute la manifestation bénéficierait d’une zone piétonne créée pour l’occasion.

 

ATS 7.10.2011

17:02 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (6) | |  Facebook

Commentaires

A l'heure où les problèmes et défis politiques se pressent au portillon, voici une nouvelle dont la vacuité et l'inutilité frappera le bon peuple.

Adieu, Salerno, Muller et autres scandales de Genève, et place à la lutte à la culotte.

N'importe quoi.

Écrit par : Déblogueur | 07/10/2011

La lutte à la culotte c'est pas de paroles blessantes, pas de coups bas, pas de houligans, pas de gestes obscènes, pas de fric sale. C'est de ça au contraire de ce que vous dites, Déblogueur, dont le peuple à besoin.

Écrit par : L' Amer Royaume | 07/10/2011

Et le grand vainqueur ne gagne qu'un taureau, preuve que c'est un sport où il n'y a pas d'appa^t du gain. Rappelons d'ailleurs qu'en 2007, le taureau avait offert par une société genevoise.

Ce qui doit déplaire au déblogueur, sorte de punaise anonyme, c'est que le premier prix ait des c....

Écrit par : Urs Anker | 08/10/2011

Le déblogueur est probablement un secundo ou l'un de ces tristes sires qui dénigrent le folklore suisse à longueur de journée.

Écrit par : Jolivet F.H. | 08/10/2011

Il me paraît, très respectueusement pour les amateurs de lutte à la culotte, qu'il y aurait des sujets plus importants à débattre que la perspective de dépenser 17.2 (ai-je bien lu, dix-sept virgule deux?) millions pour urbaniser ce concours.

Et, je l'avoue, le prix viril ne me fait pas particulièrement bander (si j'ose dire).

N'en déplaise aux génies des alpages et autres Urs Anker, n'ai-je pas le droit de dire mon opinion?

Écrit par : Déblogueur | 08/10/2011

Chaud devant chaud derrière les cantons du Jura et Neuchatel sont déjà en lice!

Écrit par : caramel | 08/10/2011

Les commentaires sont fermés.