01/02/2011

L'aAvivo et la Constituante

L'Avivo prédit l'échec de la constituante

 

C'est ce titre que l'on voit sur le site de la Julie...En fait, ce n'est pas une prédiction.

Le principe fondamental de toute prédiction, c’est le déterminisme, c’est à dire que l’avenir est déterminé par le passé. Dans le cas de l'Avivo, ou du moins de ses représentants à la Constituante, on ne parle même pas d'avenir, on se cramponne au passé...C'est tellement plus confortable de baigner dans l'acquis plutôt que de rechercher des solutions innovantes...

L'Avivo, et ce n'est pas un "scoop", a toujours été opposée à la révision de la Constitution, et malgré cela, elle dispose en assemblée d'un groupe important.

Toutes ses interventions, tous ses amendements sont juste assez excessifs pour ne rencontrer que des oppositions, avec comme corollaire la menace incessante de ne pas soutenir le projet, ce qui n'étonne personne...

Tout ça n est que du vent, ce qu'on appelle de la gesticulation intempestive, peu constructive. Quant à moi, je fais confiance au peuple genevois, il saura se retrouver dans une Constitution moderne, simple, propice au changement et suffisamment ouverte pour inciter le Grand Conseil à légiférer de façon originale.

Le choix sera simple: un texte datant d'un siècle et demi, devenu lourd et qu' on veut couler dans le bronze de la réaction, ou un acte pro actif et souple? Aux électeurs de juger en 2012.Le peuple, toujours assez sage dans ses choix, reconnaîtra les siens...

22:35 Publié dans Constituante | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

Commentaires

Ce qui est surtout parlant c'est la photo qui annonce la prédiction sur le site!
Mouhanna en grand fakir et un prédicateur sorti du musée de Mme Tussau c'est à peu près tout. L'affiche d'arrière plan a du être ramenée par le fakir d'un voyage d'étude lorsque Nikita tapait encore de la godasse chez JFK!

Ce baroud d'honneur est la preuve éclatante de la justesse du propose d'Oskar Wilde: l'âge fait toujours des vieux mais trop rarement des sages!

Courage chers constituants, même si le texte actuel est mauvais, le fond est bon et ce qui manque le moins......

Labourez, labourez, il finira bien par pousser quelque chose!

Écrit par : James | 01/02/2011

Les commentaires sont fermés.