15/10/2010

Jeunes, Moa, Weetamix

Le MOA a fonctionné pendant 4 ans, sans problème, puis a été fermé en 24 heures. Etonnant, non...?

Le Weetamix doit fermer et l' effet suspensif vient de lui être refusé par le tribunal administratif, mais il reste ouvert ce soir...

Deux lieux prisés par les jeunes, pas trop chers, peu bruyantts pour les voisins..

En prenant ces décisions, de surcroît en étalant ses divergences en public, le Conseil d'Etat prend deux risques:

- celui de jeter ces jeunes dans la rue comme au temps de Lôzanne bouge

- celui de permettre aux députés  de se profiler pour des raisons purement politiques

Est ce normal de jeter nos jeunes vers lausanne, alors que Genève se targue d'être une ville métropole, avec tous les problèmes liés aux accidents de circulation?

La proposition de Mugny pour des Etats généraux est bonne, mais janvier, c est trop tard

La situation est urgente, avant que la vie nocturne de Genève ne ressemble à celle à celle de Frauenfeld, ou au risque de multiplier des squats sans contrôle de sécurité...

19:28 Publié dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook

Commentaires

Pas gentil pour les gens de Frauenfeld votre truc... Quant à des états généraux sous la houlette de Mugny "Le Ruspestre", ce ne peut être qu'une fausse bonne idée... Et pendant ce temps, on meurt d'ennui à Genève.

Écrit par : Déblogueur | 15/10/2010

Certes, le commentaire pour Frauenfeld n est pas très sympa, mais j y ai fait du service militaire, et j ai connu plus drôle...

Écrit par : Jean-Marc Guinchard | 15/10/2010

Hier soir, le Grand conseil a voté l'annulation de la décision du Conseil d'Etat. Pour le GC il faut des lieux genevois pour la jeunesse. Il n'est pas correct de dire que les politique genevois ne sont pas conscient du côté urgent d'ouvrir des lieux nocturnes.

Écrit par : Jean Romain | 15/10/2010

Les commentaires sont fermés.