04/10/2010

René Longet, seriez-vous réac...?

Cher René Longet,

 

Votre intervention dans la TG de samedi, puis celle de ce matin sur Radio Cité, pourraient créer une bonne dose d'hilarité, si le sujet n'était si sérieux...

Quoi, la Constituante ne vote pas selon votre programme et vous appelez à la dissoudre? Vous me rappelez certains slogans parmi les plus réactionnaires du siècle passé: "Le peuple vote mal? Changeons le peuple...!"

Vous oubliez, ou plutôt vous regrettez en fait, que le peuple a élu une Constituante à majorité de droite, certes ténue, et cela vous exaspère...Belle leçon de démocratie, alors que la droite ne pousse pas des cris d'orfraie chaque fois que, par le jeu d'alliances parfois étonnantes ou contre nature, elle perd des votes. De plus, les constituants, hormis les programmes de leurs partis et groupements spécifiques, se sont vus donner carte blanche, donc toute liberté, pour rédiger un texte à partir d'une feuille blanche. Nul ne leur a intimé l'ordre de reprendre mot pour mot le texte actuel en l'assortissant de touches sympathiques et dans l'air du temps, comme la démocratie participative ou de quartiers.

Cette même Constituante qui vous hérisse le poil a pourtant voté contre une thèse (de droite précisons le...) qui souhaitait que le peuple puisse, en cours de législature, destituer le Conseil d'Etat parce qu'il ne donnerait pas satisfaction. Elle l'a fait à juste titre, respectant en cela la volonté des électeurs qui accordent leur confiance à un gouvernement pour une législature entière, et non pour une période "croupion" parsemée de désordres et d'embûches. Rangez-vous donc à cette sage opinion et laissez nous travailler. "C'est au pied du mur qu'on voit le maçon", alors plutôt que de le faire tomber à la moindre anicroche, apportez y des briques constructives...

Mais je crois que ce qui vous agace le plus, c'est que les constituants ne sont pas rééligibles et ne sont pas par conséquent soumis aux pressions de leurs partis et électeurs. Avouez le donc, et personne ne vous soupçonnera plus de ne pas être un démocrate...mais il y a du chemin à faire...

13:23 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook

Commentaires

Cher Collègue Constituant,

Je vous donne entièrement raison. Voici une analyse complémentaire de cette situation: http://pierrescherb.blog.tdg.ch/archive/2010/10/04/constituante-l-echec-est-la-premiere-etape-du-succes.html

Meilleures salutations.

Écrit par : Pierre Scherb | 04/10/2010

"la volonté des électeurs qui accordent leur confiance à un gouvernement pour une législature entière, et non pour une période "croupion" parsemée de désordres et d'embûches."


Justement pas. Les groupes de pression, les manifestations, les sondages, etc. rappellent aux élus qu'ils ont des comptes à rendre pendant leur mandat. Les légitimités sont en concurrence de nos jours.

Vous pouvez taxer Longet de communiste si ça vous amuse, comme Berlusconi ; le fait est qu'on a changé d'époque, et que vous ne l'avez compris, vous.

J.-B. L

Écrit par : Legrave@bluewin.ch | 04/10/2010

A réac, réac et demi...

La droite genevoise est la plus bête du monde. Revancharde et dénuée de sens commun, elle cumule les petites victoires arithmétiques et hors du temps qui, au final, n'aboutiront qu'au rejet d'une constitution bidon.

La gauche est stupide et pleurnicharde... Elle s'offusque d'être mise en minorité. C'est parfaitement idiot.

La conjugaison des deux conduit inexorablement à la fin de l'assemblée constituante qui, par ailleurs, souffre d'un tel turnover qu'elle ne possède plus aucune légitimité.

Droite, gauche, ce spectacle est affligeant.

Écrit par : Déblogueur | 04/10/2010

"Le peuple vote mal, changeons le peuple"?
En l'occurrence, pour la droite, ce serait plutôt: "le peuple vote mal, essayons de profiter de la Constituante pour défaire tout ce que le vilain peuple a fait"
Heureusement le peuple aura le dernier mot. Hélas, la droite aura fait échouer un exercice qui aura coûté quelque 20 millions de francs. Elle devra en assumer la responsabilité.
Cf. ma dernière note ici: http://cyrilmizrahi.blog.tdg.ch/archive/2010/10/05/dae6345b03cf95581ef49bbda2eb116d.html

Cordialement,
Cyril Mizrahi, constituant

Écrit par : Cyril Mizrahi | 05/10/2010

Les commentaires sont fermés.